La loi sur l’action sociale vaudoise s’applique aux personnes domiciliées ou séjournant officiellement sur le territoire vaudois.Une analyse et un calcul précis des charges et des ressources sont faits afin d’évaluer si la situation est compatible avec les normes sociales vaudoises.Les membres de la famille ne vivant pas avec le requérant ne peuvent être inclus dans le calcul de l’aide financière du Revenu d’Insertion.Une franchise est appliquée sur les revenus afin de favoriser la reprise et le maintien d’une activité lucrative (art 31 LASV et art 23 RLASV).

Avant d’aller plus loin, vérifiez que :

  • Vous êtes majeur (plus de 25 ans sinon dispositif pour les jeunes adultes (18-25 ans ).
  • Vous habitez dans le canton de Vaud (district de la Broye-Vully).
  • Vous êtes suisse ou étranger avec une autorisation de séjour. (permis B, C ou L sous certaines conditions)
  • Avoir des ressources mensuelles inférieures au barème cantonal (minimum vital)
  • Vous ne bénéficiez pas de fortune disponible dont les limites sont : Fr. 4’000.- (pour 1 personne) ; Fr. 8’000.- (pour le couple) ; Fr. 10’000.- (pour la famille).

Si les conditions ci-dessus sont remplies, alors un premier rendez-vous avec un(e) assistant(e) social(e)est fixé et permettra de passer en revue votre situation personnelle et professionnelle, et de prendre connaissance de votre demande. Plusieurs thèmes tels que logement, famille, finances, santé, travail, etc. peuvent être abordés. À la suite de ce rendez-vous et si la situation l’exige, un rendez-vous est fixé avec un(e) gestionnaire de dossiers ou conseiller(ère) d’insertion pour la constitution du dossier social et/ou financier.

En fonction des résultats de cette première évaluation, une orientation vers un service spécialisé peut avoir lieu si nécessaire. En effet, il se peut que l’on vous conseille de vous adresser à d’autres institutions mieux à même de vous aider en fonction de votre demande et/ou de votre situation.

Powered by themekiller.com